EPR de Flamanville : un réacteur et des hommes

http://www.franceinter.fr/emission-interception-epr-de-flamanville-un-reacteur-et-des-hommes

par France Inter – Radio France © Pascale Pascariello

L’EPR de Flamanville, dans la Manche, devait entrer en fonction l’an dernier après un premier coup de pelle en 2007… Son ouverture n’est plus prévue que pour 2016, c’est-à-dire avec 4 ans de retard sur l’objectif initial. Quant à la facture du chantier confié pour l’essentiel au groupe industriel Bouygues, elle a déjà presque triplé, atteignant 8 milliards et demi d’euros.

EPR de Flamanville © EDF – Alexis Morin – 2013

Pour ce qui concerne le coût humain, qu’en est-il ?

La mort accidentelle d’un ouvrier en janvier 2011 a attiré l’attention de l’Autorité de Sûreté Nucléaire. Sur instruction du Procureur de la République de Cherbourg, une enquête préliminaire a été ouverte, puis deux autres. Les conclusions de la première évoquent une présomption d’homicide involontaire avec manquement délibéré aux règles de sécurité. Les témoignages proposés dans ce reportage viennent étayer le constat dressé par les enquêteurs.

Chez AREVA et EDF, on reconnaît un défaut de préparation du chantier. On assure que tout a été fait pour corriger le tir. Il n’en reste pas moins que, des quatre années qui ont suivi l’ouverture du site, on retiendra la pression exercée, à tous les niveaux de la chaîne de construction, sur les salariés du site de Flamanville… Question, sans doute, d’enjeux politiques et financiers.

Réactions

Après la diffusion le dimanche 6 octobre 2013 du reportage de Pascale Pascariello, le directeur de la communication d’AREVA nous écrit.

Dans sa lettre rédigée en date du 17 octobre, il évoque notamment « le choix de ne retenir qu’un infime passage » de l’interview que nous a accordée Luc Oursel, le président du groupe leader mondial de l’énergie nucléaire.

Nous en prenons acte et décidons de poster l’intégralité de cet entretien.

Lecture

Interview intégrale de Luc Oursel. Président du directoire d’AREVA

en vidéo

Construction des piscines dans la partie nucléaire : un travail de précision

Construction des piscines dans la partie nucléaire : un travail de précision © EDF – 2013

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :